du 12 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

Movies Anywhere : un service pour agréger les offres de vidéo à la demande

Walt Disney passe la seconde dans le domaine de la VOD avec l'annonce d'un nouveau service autour duquel sont associés plusieurs géants du secteur : Movies Anywhere. Il est pour le moment accessible uniquement aux États-Unis.

Le but est de proposer une même interface pour différents acteurs comme la Fox, Sony, Universal et Warner Bros (7 300 films annoncés au catalogue). La Paramount ne fait pour le moment pas partie de la photo de famille et il faudra voir ce qu'il en est pour de plus petits studios d'ici quelques mois.

Google a confirmé dans un billet de blog qu'il participait à l'initiative aux côtés d'Amazon, iTunes et Vudu. Plus concrètement, si vous achetez un film de l'un de ces studios sur ces plateformes, il pourra être accessible à travers Movies Anywhere (sous conditions).

Une solution qui n'est pas sans rappeler l'initiative UltraViolet à laquelle Disney s'est opposé en lançant notamment son propre service Disney Movies Anywhere, basé sur KeyChest. C'est d'ailleurs ce service qui a tout simplement été ouvert à d'autres studio.

Une nouvelle étape, donc, dans le long parcours des solutions un peu usine à gaz visant à garder la main sur l'offre légale, tout en essayant de donner l'impression d'être à l'écoute de l'utilisateur. Espérons que, cette fois, ce sera la bonne…

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Le quotidien compte obtenir des données confirmant une ingérence russe dans les commentaires adressés à la FCC, qui ont mené au retrait de la neutralité outre-Atlantique en juin. La plainte a été déposée devant un tribunal new-yorkais.

Selon le NYT, la FCC lui a mis des bâtons dans les roues, alors qu'il réclame ces archives depuis juin 2017. Il souhaite récupérer diverses données dont des adresses IP, l'horodatage et des journaux internes des serveurs du système de commentaires de la commission.

Ces commentaires sont au coeur d'un large débat entre démocrates et républicains.

Le président de la commission, Ajit Pai, nommé par Donald Trump, a longuement moqué la mobilisation massive d'internautes, d'organisations et de sociétés en faveur du principe de non-discrimination, estimant que la majorité des retours n'apportait rien au débat.

Il est lui-même devenu un sujet de moquerie et de nombreux memes au pic de la mobilisation, pour sa communication désinvolte et des positions perçues comme celles de l'industrie télécom.

Copié dans le presse-papier !

La plateforme annonce l'arrivée en bêta d'un outil d'upload de morceaux. Intégré à son programme Spotify for Artists, qui fournit notamment des statistiques détaillées, il permet de définir la date de sortie et de personnaliser sa présentation aux utilisateurs.

Spotify assure le tester depuis plusieurs mois, avec des labels et artistes partenaires. Même si les seconds semblent bien être la principale cible.

Début septembre, le New York Times révélait que la plateforme signait des contrats directs avec certains artistes, court-circuitant des labels. Deux avantages pour l'artiste : une meilleure part des revenus et la propriété des œuvres mises en ligne. Une décision qui rendrait certains labels « nerveux ».

Avec la mise en ligne d'albums, Spotify pourrait aussi s'attaquer à une autre plateforme, SoundCloud. Elle se targue de la grande part de contenus d'internautes, proposés avec des albums de grands labels dans son offre de streaming, qui s'oppose de plus en plus frontalement au géant suédois.

Copié dans le presse-papier !

La série anglaise fera son retour dans deux semaines, avec une nouvelle actrice dans le rôle principal : Jodie Whittaker.

La diffusion du premier épisode est programmée pour le 7 octobre pour un épisode d'un peu plus d'un heure (The Woman Who Fell To Earth). Neuf autres sont attendus.

Chez nous, c'est toujours France 4 qui est en charge de la diffusion de Doctor Who. Largement critiquée pour son retard sur la version originale (voir ici ou ), la chaîne publique a semble-t-il décidée de revoir sa stratégie.

Ainsi, elle vient d'annoncer que la saison 11 sera diffusée dès le 11 octobre à 22h25, mais en version originale sous-titrée (VOST). De quoi faire plaisir aux fans les plus impatients, même s'ils devront encore patienter quatre jours.

La date de la diffusion de la version française (VF) n'a pas contre pas été confirmée.

Copié dans le presse-papier !

Après le « contrôle technique » pour smartphones l'année dernière, le groupe passe la seconde et « investit dans la réparation express de smartphones ».

Il indique ainsi être « en négociations exclusives et avancées, en vue d’une prise de participation majoritaire dans WeFix », qui dispose notamment d'un réseau de 59 boutiques en France et en Belgique pour la vente et la réparation sur place.

Le but étant ensuite de développer son réseau de points de vente (il veut le doubler en deux ans) ainsi que des « corners » dans des enseignes Fnac et Darty.

L'opération devrait être finalisée dans les prochaines semaines, mais le montant de la transaction n'est pas encore connu.