du 20 février 2020
Date

Choisir une autre édition

Nouveau psychodrame dans le monde de la distribution audiovisuelle. Selon la Lettre A, Molotov a attaqué TF1 et M6 pour abus de position dominante et entente.

« Elle accuse les deux chaînes de favoriser leur propre service Salto à son détriment » expliquent nos confrères. Le service fondé par JeanDavid Blanc et Pierre Lescure notamment refuse encore et toujours de payer les nouveaux tarifs exigés par les chaînes, lesquels se sont envolés au fur et à mesure que Molotov gagnait en popularité. 

La plateforme n’est plus sous contrat avec TF1 et M6. « La start-up refuse de payer les nouveaux tarifs exigés - à lui seul, TF1 pourrait réclamer autour de 5 millions € par an, soit trois fois plus que dans le contrat de 2015 » explique La Lettre A. 

Mise à jour du 20 février 20020 à 14h :

L'éditeur nous a adressé un droit de réponse :

« Contrairement à ce qui est indiqué dans votre article, Molotov est à ce jour toujours dans l’attente d’offres de TF1 et M6 conformes aux engagements pris par elles auprès de l’Autorité de la Concurrence, ainsi qu’aux décisions judiciaires exécutoires. Molotov a depuis sa création toujours rémunéré les chaînes et entend continuer à le faire. »

Molotov traîne TF1 et M6 devant l’Autorité de la Concurrence
chargement Chargement des commentaires...