du 08 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

Mojang ouvre une partie du code de Minecraft Java

Il ne s’agit pour l’instant que de deux bibliothèques, mais l’éditeur (qui appartient à Microsoft) compte en ouvrir davantage avec le temps.

Dans le dépôt GitHub de Mojang, on trouve donc désormais deux nouveaux projets : l’interpréteur de commandes « Brigadier » et le correcteur de données DataFixerUpper. Ce dernier intervient par exemple quand un chunk est revisité après plusieurs années : la manière de stocker des données a changé, DataFixerUpper se charge donc de les corriger.

Ces deux composants sont sous licence MIT, qui autorise pratiquement tout et n’importe quoi avec le code, Mojang demandant simplement d’être crédité en cas d’utilisation. Le code peut donc être récupéré par les créateurs de mods, voire utilisé dans d’autres jeux. L’éditeur propose même aux développeurs de participer s’ils le souhaitent.

Le prochain morceau à passer sous licence MIT pourrait être nettement plus consistant : Blaze3D. Il s’agit d’une réécriture complète du moteur de rendu, actuellement prévue pour la prochaine version de Minecraft Java (1.14).

On ne sait pas pour l’instant quelle proportion du code de Minecraft sera ouverte de cette manière. Si l’expérience se révèle concluante, on peut imaginer que l’édition Bedrock (multiplateforme) pourrait bénéficier des mêmes attention.

chargement Chargement des commentaires...