du 07 novembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Cette décision a été prise mardi par la juge américaine Lucy Koh, comme le rapporte Reuters. Cette décision préliminaire a été prise suite à une action en justice de la Federal Trade Commission (FTC) contre Qualcomm.

Ce dernier doit donc accorder des licences de certains brevets utilisés pour la conception de modems, notamment à Intel. Pour rappel, les deux sociétés s'attaquent régulièrement, parfois par l'intermédiaire d'Apple.

Nos confrères ajoutent que Qualcomm et la FTC avaient tous les deux demandé au juge un report de sa décision de 30 jours, le temps de poursuivre des négociations en vue d'un accord. Requête rejetée.

Qualcomm, Intel et la FTC n'ont pas répondu aux questions de Reuters. En bourse, cette nouvelle n'a que peu d'effet sur le cours de l'action de Qualcomm. Il est en effet en baisse de 0,3 %.

Modems : Qualcomm doit proposer des licences de ses brevets à ses concurrents, dont Intel
chargement Chargement des commentaires...