du 19 décembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Mobilizon de Framasoft gère maintenant la fédération des installations

Mobilizon est pour rappel un projet en développement par l’association française, et dont la finalisation devrait se faire vers l’été 2020. Il ambitionne de proposer une alternative au tout puissant Facebook pour tout ce qui touche à la création et la gestion d’évènements, d’un anniversaire à l’organisation d’une marche.

Le projet vient de franchir une étape importante : la fédération des installations. Framasoft ne réinvente pas la roue évidemment : l’association reprend le protocole ActivityPub, popularisé par Mastodon et déjà utilisé pour PeerTube.

« Mais si Camille a créé son compte sur SyndicMobilize.org, l’instance de son syndicat, comment peut-elle s’inscrire à l’événement « Marche contre la précarité étudiante » qui a été publié sur MobilizTaFac.fr ? », demande Framasoft en exemple.

Puisque l’association lutte contre les structures centralisées, pas question de « créer une plateforme géante avec une porte d’entrée unique ». Avec la deuxième bêta, les installations peuvent donc se fédérer, afin que les inscrits sur une instance puissent participer aux évènements d’une autre, évitant de recréer un compte pour chaque installation.

Comme pour Mastodon, la fédération dépend uniquement du bon vouloir des personnes ayant créé l’instance.

Framasoft évoque également de nombreuses corrections de bugs et l’ajout de « nombreuses sources d’adresses », pour « géolocaliser l’adresse que l’on tape lorsqu’on renseigne le lieu de l’événement ». Un point à améliorer, l’association ne voulant pas « surcharger les projets libres compagnons tels que OpenStreetMap ».

Au cours des prochains mois, il est prévu de traiter les retours des testeurs, de réviser les pages et groupes (messagerie, modération, outils d’organisation) et de corriger les bugs qui auront été découverts.

chargement Chargement des commentaires...