du 18 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

Mission VV16 avec SSMS : le lancement de Vega avec 53 satellites est reporté au 20 juin

Le centre spatial guyanais explique que, « compte tenu de conditions météorologiques défavorables, le lancement Vega VV16 est reporté. La prochaine tentative de lancement est désormais prévue le samedi 20 juin à 22h51 heure de Kourou », soit dimanche 21 à 3h51 heure de Paris.

Cette mission sera la première depuis la fermeture du centre pour cause de pandémie de Covid-19. Elle sera un peu particulière puisque la fusée emportera avec elle « 53 satellites pour le compte de 21 clients [de 13 pays différents, ndlr] , à l’occasion du vol de validation du nouveau service de lancement de petits satellites (SSMS) ».

Arianespace rappelle que le SSMS fait désormais partie de son offre commerciale. Il « a été développé avec le support de l’ESA et d’Avio [et] permet de lancer en même temps plusieurs petits satellites dont la masse varie entre 1 kg et 500 kg afin de répartir les coûts du lancement entre les clients ».

La structure du SSMS est composée de modules pouvant être assemblés selon les besoins. Elle comprend deux principaux éléments : 

  • Une partie supérieure avec une colonne centrale, en forme de tour ou d’hexagone, une plateforme de support, des tiges ajustables et des séparateurs ;
  • Une partie inférieure, qui utilise un module hexagonal (Hexamodule) pour accueillir plusieurs dispositifs de déploiement de CubeSats.

Dans le cas de la mission VV16, « Vega transportera sept microsatellites (de 15 kg à 150 kg) dans la partie supérieure et 46 CubeSats plus petits dans l’Hexamodule de la partie inférieure ».

La fiche de mission de VV16 se trouve ici.

chargement Chargement des commentaires...