du 14 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Microsoft annonce le rachat d’une petite entreprise spécialisée dans l’intelligence artificielle : Lobe.

Elle publie des outils de développement censés faciliter la création de modèles à entraîner. Ils adoptent une approche visuelle pour se concentrer sur la reconnaissance de gestes, de musiques, d’écriture manuscrite et ainsi de suite.

Entièrement tournés vers le machine learning, ces modèles peuvent ensuite être exportés aux formats CoreML et TensorFlow (Apple et Google donc). Actuellement, les outils ne peuvent pas exporter vers Windows ML. On imagine que le rachat va faire bouger les lignes, d’autant que l’approche de Lobe ressemble à celle d’Azure ML.

Les investissements de Microsoft vont tous dans le même sens, après Semantic Machines en mai et Bonsai en juin. L’entreprise étoffe son portefeuille d’outils de développement, l’une de ses forces vives. Comme dans d’autres domaines, elle souhaite devenir un intermédiaire privilégié sur la route de l’IA.

Microsoft récupère dans la foulée Mike Matas, designer connu pour avoir travaillé chez Apple sur les iPhone et iPad, chez Facebook sur Paper et les Instant Articles, ainsi que chez Nest sur leurs thermostats connectés.

Comme souvent, le montant de la transaction n’a pas été annoncé.

Microsoft rachète Lobe et ses outils simplifiant le développement IA
chargement Chargement des commentaires...