du 08 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

Microsoft pousse à l'abandon des mots de passe

Dans un billet de blog, l'éditeur rappelle une fois de plus que les mots de passe doivent être poussés vers la sortie. Non qu'il estime que ce soit encore tout à fait possible, mais des solutions existent.

Ce que voudrait Microsoft, c'est faire de l'utilisateur un mot de passe, donc recourir en majeure partie à la biométrie. Windows Hello, avec la reconnaissance faciale, est un pas en ce sens. L'éditeur ajoute d'ailleurs que la technologie est très utilisée en interne pour les ordinateurs des employés.

Il rappelle son travail avec l'alliance FIDO (Fast IDentity Online) et la plus grande facilité d'identification qui en ressortirait, les utilisateurs n'ayant plus besoin de créer des mots de passe pour chaque service, avec les problématiques que l'on connait. Le souci actuel reste surtout la prise en charge de ces technologies de clés physiques par l'ensemble des sites, applications et services qui ont besoin d'une authentification, autant dire une majorité.

La route sera encore longue, sans compter que la biométrie, même si elle peut remplacer à terme les mots de passe, ne fait surtout que les compléter pour l'instant, car ils restent la solution de repli si la première méthode ne fonctionne pas.

chargement Chargement des commentaires...