du 28 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

L’intégration du gestionnaire de tâches To-Do à Cortana est désormais effective aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Australie et en Inde. Elle fait suite à une phase de test accessible aux membres du programme Insider.

Cortana, repositionné comme outil de productivité et plus comme assistant général façon Alexa ou Siri, récupère ainsi les requêtes vocales pour ajouter par exemple un nouvel élément dans une liste, To-Do étant chez Microsoft le successeur désigné de Wunderlist.

Il est d’ailleurs recommandé de couper la liaison entre ce dernier et Cortana pour que la nouvelle intégration fonctionne au mieux.

Microsoft a besoin d’un nombre croissant de ces produits capables de faire la liaison entre toutes les plateformes ou presque. To-Do est en effet disponible sous Windows, macOS, Android, iOS et en version web.

Il ne manque finalement plus qu’une large disponibilité de la fonction dans d’autres pays, tout comme la disponibilité de l’application Cortana pour Android et iOS, essentiellement limitée aux marchés anglosaxons.

Si vous êtes concernés par cette intégration, il suffira de renseigner le compte Outlook ou Office 365 dans Cortana (si ce n’est pas déjà fait). Côté Windows 10, la version 1803 doit être installée au minimum.

Microsoft intègre To-Do à Cortana dans quelques premiers pays (pas en France)
chargement Chargement des commentaires...