du 21 février 2020
Date

Choisir une autre édition

Dans un billet de blog publié en amont de la conférence RSA qui se tiendra du 24 au 28 février, la société fait le bilan de certaines de ses initiatives.

Elle évoque également son programme ATP (Advanced Threat Protection) qui étend Defender à Linux, en plus de macOS et Windows. De quoi renforcer son aspect multi-plateformes, ce qui intéresse sans doute la société côté serveurs.

Mais les mobiles seront aussi concernés puisque des annonces sur les environnements Android et iOS sont attendus pour la semaine prochaine. 

Microsoft Defender ATP s'étend à Linux et pourrait débarquer sur Android et iOS
chargement Chargement des commentaires...