du 11 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Microsoft annonce ses Azure DevOps

Microsoft a annoncé hier soir un important changement : ses Visual Studio Team Services laissent leur place aux Azure Devops, permettant de rassembler sous un nom unique de nombreux outils existants, ainsi que de nouveaux.

Principale « star » de l’annonce, les Azure Pipelines, un service CI/CD pour les constructions, tests et déploiements continus. Compatibles avec tous les produits, ils sont disponibles dans la Marketplace de GitHub. Plusieurs agents intégrés sont présents pour Linux, macOS et Windows.

Les autres services de DevOps sont Boards (gérant notamment les tableaux Kanban), Artifacts (paquets Maven, npm et NuGet), Repos (dépôts Git privés) et Test Plans.

Les Azure DevOps sont gratuits pour les projets open source et les équipes professionnelles ne dépassant pas cinq personnes, comme pour l’édition Community de Visual Studio. Concernant Pipelines, les minutes sont illimitées, jusqu’à dix opérations en parallèle. Pour les entreprises plus grandes, le tarif commence à 3 dollars par utilisateur et par mois.

Azure DevOps se veut un service universel : « Si vous voulez les utiliser pour construire et tester un service Node depuis un dépôt GitHub et le déployer vers un conteneur Amazon Web Services, allez-y ».

Dans les mois à venir, les utilisateurs de VSTS seront automatiquement migrés vers la nouvelle plateforme. Quant à Team Foundation Server, il sera renommé Azure Devops Server.

chargement Chargement des commentaires...