du 29 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

La firme va fermer l’ensemble de ses boutiques, à l’exception de quatre, qui seront reconverties en showrooms, sans plus vendre directement de matériel.

Une aventure qui n’aura duré que quelques années. L’entreprise y avait pourtant mis le paquet, allant jusqu’à ouvrir une boutique à Manhattan, proche du fameux cube d’Apple sur la célèbre Cinquième avenue.

Il semble que la crise sanitaire soit liée à la décision : « Puisque les différentes boutiques Microsoft ont fermé fin mars à cause de la pandémie de Covid-19, l’équipe de vente au détail a aidé de petites entreprises et des clients dans l’éducation à réaliser leur transformation numérique, entrainé virtuellement des centaines de milliers de clients […] à travailler à distance et mieux connaître les logiciels […] ».

La communication de l’entreprise s’oriente vers les employés de ces boutiques, qui rassemblent manifestement nombre des qualités que l’éditeur apprécie… et qui iront travailler dans des domaines plus profitables.

Microsoft abandonne les boutiques physiques
chargement Chargement des commentaires...