du 26 mars 2020
Date

Choisir une autre édition

Microsoft : pause de certaines mises à jour de Windows 10, priorité à la santé pour Azure

En raison de l’actuelle pandémie de Covid-19, Microsoft ralentit son activité. Dans le sillage de Google, les mises à jour majeures d’Edge sont ainsi suspendues, seules des correctifs pour la branche stable étant apportés.

Windows 10 va subir le même sort. À compter de mai, seuls les Patch Tuesdays auront toujours lieu. Les mises à jour de type C et D, liées à la qualité et aux corrections générales, ne seront plus distribuées.

Curieusement, Microsoft ne dit rien pour la version 2004, en cours de test dans le canal lent du programme Windows Insider et dont les nouvelles fonctions sont connues.

On ne peut cependant pas écarter une décision du même acabit. Si l’arrêt de certaines mises à jour a été décidé pour soulager les équipes aussi bien que les utilisateurs, décaler l’arrivée d’une version semestrielle est envisageable.

Après tout, ces versions majeures requièrent une organisation et un calendrier de déploiement, avec des pics de contacts au service client.

Du côté d’Azure cependant, c’est l’inverse. Il y a quelques jours, Microsoft a tenu à rassurer les clients de sa plateforme de cloud en précisant que ses équipes étaient à pied d’œuvre, même si cela nécessitait des adaptations.

L’éditeur s’exprimait en particulier au sujet de tous les projets, travaux, structures et autres liés au combat actuel contre le SARS-CoV-2. Les datacenters (dont ceux en Europe) sont ainsi surveillés de près et des équipes (qu’on imagine quand même réduites) sont en permanence sur place.

Microsoft a également précisé que des capacités supplémentaires avaient été débloquées, mais pas pour tout le monde :

« Tandis que la demande continue de grandir, si nous rencontrons des contraintes de capacité dans n’importe quelle région pendant cette période, nous avons établi une liste claire de critères pour la priorité des nouvelles capacités cloud. La priorité absolue sera donnée aux intervenants de première ligne, à la santé, aux services de gestion des urgences, aux infrastructures gouvernementales et au bon fonctionnement de Teams pour les travailleurs à domicile »

chargement Chargement des commentaires...