du 10 décembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Le député de Vendée Philippe Latombe estime que les sénateurs ont « mieux cadré » la collecte de masse voulue par Bercy et les Douanes (notre compte rendu).

« Je ne peux que me réjouir de ces avancées et espère que le prochain examen à l’Assemblée ne reviendra pas dessus ». Le parlementaire regrette néanmoins que les amendements de suppression de l’article 57 n’aient pas été adoptés.

« Je persiste à penser que cet article 57, non content d’être un cavalier législatif, est attentatoire aux libertés individuelles car disproportionnées ».

Selon l’élu, « même amendé, il représente un véritable danger, notamment s’il venait à tomber entre les mains d’un pouvoir peu soucieux des libertés ». 

Même amendé, #BigBrotherBercy reste un danger, selon le député Philippe Latombe
chargement Chargement des commentaires...