du 11 juillet 2019
Date

Choisir une autre édition

Mattermost, concurrent open source de Slack et autre Teams (Microsoft), vient de lever 50 millions de dollars dans un tour de table réalisé par Y Combinator Continuity.

Il s’agit pour le fonds de son plus gros investissement en date dans un projet open source. Il rejoint les autres fonds qui avaient déjà investi dans Mattermost : Redpoint, S28 Capital et plus récemment Battery Ventures.

Grâce à cet argent frais, Mattermost accélèrera le développement des fonctionnalités demandées par la communauté et les entreprises. 

La communication se fait clairement en direction du monde professionnel : « Nous prévoyons d’accélérer nos mises à niveau en matière de sécurité, de conformité et d’expérience utilisateur pour répondre aux besoins de la liste des sociétés du groupe Global 2000 établie par Forbes ».

Selon l’éditeur, ce type de messagerie interne devient aussi courante pour l’organisation que les emails, et a besoin d’une variante open source.

Mattermost en profite pour remercier sa communauté, très active : plus de 1 000 contributeurs au logiciel principal, des traductions en 16 langues, des centaines de projets liés et plus de 10 000 serveurs Mattermost installés chaque mois.

Mattermost lève 50 millions de dollars pour accélérer son développement
chargement Chargement des commentaires...