du 09 décembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Oslo veut introduire dans sa législation un « devoir d’avertissement sur les publicités avec photos retouchées ».  L’actuelle loi sur le marketing va être modifiée en ce sens. « L’annonceur doit veiller à ce que la publicité ne montre pas un idéal de beauté irréaliste ou malsain », explique le pays dans la notification adressée à la Commission européenne. 

Cette obligation existera dès lors « que le corps de la personne diffère de la réalité ». Le libellé « Cette photo a été retouchée » devra être affiché, d’une manière clairement visible, faisant contraste avec le reste de la photo.

La date de mise en œuvre n’est pas encore donnée. Pas avant mars 2020, au regard des délais imposés par la procédure devant l’instance européenne. 

En France, la loi sur la santé du 26 janvier 2016 oblige à mentionner qu'une représentation de mannequin a été « photoshopée ». Un décret a été publié en mai 2017. La mesure est obligatoire depuis le 1er janvier 2017 (voir quelques exemples signalés par Libération).

Marketing : la Norvège veut imposer la mention « photo retouchée »
chargement Chargement des commentaires...