du 29 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

Lors de la mise à mort de la neutralité du Net mi-2018, la FCC et son président Ajit Pai expliquaient que cela permettrait d’augmenter l'investissement dans les réseaux. Si l’on en croit les déclarations de Comcast dans son bilan, ce n’est pas le cas.

« Pour les douze mois clos le 31 décembre 2019, les dépenses en capital du câble ont diminué de 10,5% pour s'établir à 6,9 milliards de dollars », alors qu’il était question de 7,7 milliards de dollars en 2018, comme le rapporte Ars Technica. Par contre, les revenus ont eux bien augmenté.

Nos confrères ajoutent que Comcast n’est pas la seule entreprise concernée : AT&T prévoirait de baisses ses dépenses de 23 milliards en 2019 à 20 milliards en 2020, tandis que Charter Communications aurait dépensé 7 milliards en 2019, contre 8,9 milliards en 2018, etc.

Michael Cavanagh, directeur financier de Comcast, explique que l’investissement devrait repartir à la hausse cette année. 

Malgré la fin de la neutralité du Net aux États-Unis, les FAI investissent moins dans leur réseau
chargement Chargement des commentaires...