du 22 mai 2020
Date

Choisir une autre édition

Malgré la crise, NVIDIA se porte bien : revenus et bénéfice en nette croissance sur un an

Sur son premier trimestre de l’année fiscale 2021, qui s’est terminée le 26 avril 2020 en plein durant la crise sanitaire, Jensen Huang affirme avoir malgré tout « réalisé un excellent trimestre ». 

L’entreprise revendique 3,08 milliards de dollars de revenus, en hausse de 39 % sur un an, mais en baisse de 1 % sur trois mois. La marge brute est à 65,1 % (+0,2 point en trois mois, +6,7 points en un an) pour un bénéfice net de 917 millions de dollars (950 millions au quatrième trimestre 2020, 394 millions au premier trimestre 2020).

Dans le détail, la branche gaming totalise un chiffre d’affaires de 1,34 milliard de dollars, en baisse de 10 % sur trois mois, mais en hausse de 27 % sur un an. La division datacenter a rapporté 1,14 milliard de dollars, en hausse aussi bien sur trois mois (+18 %) que sur un an (+80 %)

La branche Professional Visualization (307 millions de dollars) est elle aussi en baisse (7 %) sur trois mois et en hausse (15 %) sur un an. Par contre, la division Automotive (155 millions de dollars) perd 5 et 7 % sur trois mois et un an.

Concernant la crise sanitaire mondiale, « NVIDIA et ses employés se sont engagés à faire don de plus de 10 millions de dollars aux personnes touchées durant cette période ». Dans un registre différent, la société est accusée d’avoir largement sous-estimé les ventes de GPU pour miner les cryptomonnaies entre 2017 et 2018. 

Ces annonces n’ont eu que peu d'influence sur le cours de l’action, qui reste au-dessus de 350 dollars. Le rachat de Mellanox a été pour rappel finalisé le 27 avril 2020, soit juste au début du second trimestre 2021 de NVIDIA.

chargement Chargement des commentaires...