du 14 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Le concurrent d’Uber se cantonnait jusque-là à proposer ses services aux Américains. Dans un billet de blog, la société annonce son arrivée au Canada, à Toronto plus précisément.

Elle ne précise pas si elle compte s’installer ailleurs, mais affirme qu’elle était « impatiente de rendre sa marque de covoiturage internationale depuis un certain temps », on peut donc supposer qu’il ne s’agit que d’une première étape.

Lyft se lance au Canada, une première en dehors des États-Unis
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Hier, Nintendo a dévoilé son concept de Labo avec des kits en cartons à assembler soi-même afin de construire différents objets pour s'amuser avec sa Switch. Trois versions sont d'ores et déjà disponibles en précommande chez plusieurs revendeurs.

Cdiscount propose ainsi un « Ensemble de personnalisation » transformant les manettes en une petite bestiole à 9,99 euros. Le Multi-Kit avec cinq jouets à monter est vendu 64,99 euros, contre 74,99 euros pour le Kit Robot (un sac à dos avec des poignées).

Les tarifs sont donc légèrement inférieurs à ceux annoncés par Nintendo (69,99 et 79,99 euros pour les deux derniers). Notez qu'Amazon les propose également en précommande, mais pour 5 à 10 euros de plus que Cdiscount.

Copié dans le presse-papier !

Alors que la nouvelle génération de puces Ryzen n'est pas attendue avant encore quelques mois, les premières fuites commencent à confirmer les caractéristiques de certains modèles.

Ce serait le cas du Ryzen 5 2600 si l'on en croit cette fiche des résultats de SiSoftware, qui évoque un modèle ZD2600BBM68AF_38/34_Y avec 6 cœurs, 12 threads, une fréquence nominale de 3,4 GHz, un cache L2 de 6x 512 ko et un cache L3 de 2x 8 Mo.

Difficile de spéculer sur ses performances pour le moment, puisque l'on ne sait pas s'il s'agit d'un modèle définitif ou non. AMD a indiqué que sa nouvelle génération devrait notamment apporter des fréquences de fonctionnement plus élevées.

On devrait en apprendre un peu plus dans les semaines à venir, le lancement étant attendu pour le second trimestre.

Copié dans le presse-papier !

Pour sortir du seul cadre du streaming, le service de vidéo d'Amazon dédié au jeu vidéo lance Video Producer, une série d'outils destinés à étendre les capacités des vidéastes.

La première fonctionnalité présentée ouvre la voie à l'organisation d'une avant-première pour une nouvelle vidéo. La seconde, et dernière pour le moment, permet de rediffuser à l'antenne des moments choisis, habituellement réservés à l'onglet des vidéos à la demande d'une chaine.

Les avant-premières, diffusions classiques et rediffusions seront distinguées par le contenu du macaron « En direct » en surimpression de l'image. L'avant-première sera imposée à tout envoi de nouvelle vidéo. Une telle diffusion empêchera le passage en direct à son lancement, obligatoirement programmé. Il sera aussi impossible de passer en direct une fois une avant-première débutée.

D'autres fonctions sont promises pour la suite, sans détail pour le moment.

Copié dans le presse-papier !

Juho Sarvikas, chef de produit pour HMD Global, l'affirme sur Twitter, mais sans donner le moindre détail supplémentaire.

Pour rappel, au début de l'année, le fabricant a lancé la seconde génération de son smartphone Nokia 6, mais en Chine seulement. L'histoire de l'année dernière se répétera-t-elle ? En effet, le Nokia 6 première génération avait été annoncée pour la Chine au CES 2017, puis pour le reste du monde au MWC 2017, en même temps que les Nokia 3 et 5.

Réponse dans un peu plus d'un mois. Le salon de Barcelone ouvrira en effet ses portes du 26 février au 1er mars.

Copié dans le presse-papier !

Tavis Ormandy, du Project Zero chez Google, a publié récemment les détails d'une faille dans Transmission permettant à un utilisateur distant de prendre le contrôle du client BitTorrent.

En dépit de la politique habituelle des 90 jours, le chercheur n'a attendu que 40 jours pour révéler les détails de la brèche Pourquoi ? Parce qu'il fournissait cette fois la solution complète, avec le patch à appliquer au code. Plusieurs semaines après son envoi à l'équipe de Transmission, il n'avait aucune réponse, regrettant le manque de réaction.

La publication des détails permet au patch associé d'être récupéré notamment par toutes les distributions GNU/Linux, Transmission étant très utilisé sur ces dernières (et sous macOS). Chez Ars Technica, l'équipe de Transmission répond cependant qu'une mise à jour sera publiée aussi rapidement que possible, mais que la faille nécessite que l'accès distant ait été activé (inactif par défaut) et qu'aucun mot de passe n'ait été défini.

Dans un tweet, Ormandy ajoute qu'il ne s'agit que de la première d'un lot de failles de type DNS rebinding, exploitables dans plusieurs clients BitTorrent, car l'exploitation dans Transmission peut être reproduite ailleurs. Les noms des autres programmes n'ont toutefois pas été dévoilés, les 90 jours n'étant cette fois pas écoulés.