du 02 septembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Le laboratoire national de Brookhaven (BNL), qui dépend du département de l'Énergie des États-Unis, annonce avoir terminé la construction d'un réseau de capteurs affichant une définition totale de 3,2 Gpixels.

Il est composé de 200 capteurs de 16 Mpixels regroupés en 21 modules. Chacun peut fonctionner seul, mais lorsqu'ils sont combinés, ils prennent en photo une zone du ciel pouvant contenir 40 Lunes. 

Son développement et sa construction ont demandé 16 années à l'institut. Ce réseau sera utilisé par la caméra du Large Synoptic Survey Telescope (LSST) qui observera l'univers « comme jamais auparavant ». Sa mise en service est prévue pour 2022.

LSST : la construction du capteur de 3,2 Gpixels pour observer l'univers est terminée
chargement Chargement des commentaires...