du 03 avril 2020
Date

Choisir une autre édition

LPM : le tarif des messages d’alerte envoyés par les opérateurs à la demande de l’ANSSI

Depuis la loi de programmation militaire 2019-2025, « lorsque sont détectés des événements susceptibles d'affecter la sécurité des systèmes d'information », les opérateurs de communications électroniques doivent informer sans délai l’ANSSI. 

À sa demande, ils peuvent être contraints d’informer leurs abonnés « de la vulnérabilité de leurs systèmes d'information ou des atteintes qu'ils ont subies ».

Ce matin, a été fixée la grille tarifaire de l’envoi de ces messages.

Pour un envoi dans les 12 jours :

  • 800 € pour l'envoi du message à moins de 50 destinataires
  • 2000 € pour l'envoi du message à un nombre de destinataires compris entre 50 et 500
  • 3500 € pour l'envoi du message à plus de 500 destinataires

Pour un envoi en deux jours ouvrés : 

  • 1600 € pour l'envoi du message à moins de 50 destinataires
  • 4000 € pour l'envoi du message à un nombre de destinataires compris entre 50 et 500
  • 7000 € pour l'envoi du message à plus de 500 destinataires
chargement Chargement des commentaires...