du 03 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

Linux Mint dit « non » à l’installation automatique de snapd

La version 20 de la distribution, en préparation, intégrera un paquet Chromium vide expliquant le pourquoi de la situation, et comment y remédier. 

L’équipe de développement avait exposé il y a un an sa crainte de voir snapd, le composant permettant l’installation des snaps, se répandre au point de supplanter APT. 

Canonical avait promis que ce ne serait jamais le cas. Mais dans Ubuntu 20.04, le paquet Chromium est une coquille vide renvoyant vers le snap du logiciel dans l'Ubuntu Store. Précisément ce que craignaient les développeurs de Linux Mint, pourtant basée sur les versions LTS d’Ubuntu, dont la 20.04 est la dernière représentante.

Pour l’équipe, la situation ne pouvait signifier que l’arrêt de Chromium au sein de Mint ou trouver une situation acceptable. On connait donc maintenant son choix.

Plus globalement, le cas de Chromium s’inscrit dans une volonté chez Canonical d’étendre snapd. Le composant est devenu une dépendance de Chromium et d’autres logiciels, niant la promesse initiale de ne pas supplanter APT dans l’installation des logiciels.

L’équipe se montre acerbe au sujet de l’Ubuntu Store : « Les applications dans cette boutique ne peuvent pas être patchées ou épinglées. Vous ne pouvez pas les auditer, les modifier ou même faire pointer snap vers une autre boutique ».

Puis vient le coup de grâce : « Vous avez autant de pouvoir que si vous utilisiez du logiciel propriétaire, c’est-à-dire aucun. C’est en fait similaire à une solution commerciale propriétaire, mais avec deux différences majeures : elle s’exécute en root et s’installe seule sans rien vous demander ».

Et voilà snapd taxé de solution « pire qu’un logiciel propriétaire », même si le composant lui-même n’est pas le problème. Canonical est clairement critiquée pour sa politique, matérialisant les craintes de développeurs qui estimaient que les snap risquaient à terme de donner trop de pouvoir à l’entreprise.

chargement Chargement des commentaires...