du 02 juillet 2018
Date

Choisir une autre édition

Linux Mint 19 disponible en version finale

Nouvelle version majeure pour la distribution Linux, dont le succès ne se dément pas. Nommée Tara, cette mouture est comme d’habitude disponible dans plusieurs variantes, dont les deux principales, Cinnamon et MATE.

Les nouveautés sont nombreuses : gros renforcement de Timeshift pour la restauration des états antérieurs de la machine, un Update Manager proposant toutes les mises à jour (triées par type), un nouvel écran d’accueil, un Software Manager remanié (et plus rapide), un nouveau thème (Mint-Y), etc.

Les autres améliorations dépendent de l’environnement de bureau. Côté Cinnamon (3.8), on note des lancements d’applications et des animations plus rapides, une recherche simplifiée dans Nemo, un niveau de son maximal ajustable, des notifications plus pratiques, un meilleur support du HiDPI…

Le HiDPI est l’un des gros ajouts de la version MATE 1.20. L’application est dynamique, sans besoin de déconnecter la session. Les autres apports sont moins visibles, la mouture apportant surtout des corrections et de petites améliorations diverses.

Signalons également que Linux Mint 19 est une version LTS (Long Term Support), puisqu’elle reprend la base d’Ubuntu 18.04, elle-même LTS (avec son kernel Linux 4.15). Son support est donc assuré jusqu’en 2023. Par ailleurs, une variante Xfce de la distribution est toujours proposée.

Nous reviendrons plus en détail dans la journée sur les nouveautés de cette version majeure.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

TechCrunch rapporte qu'une nouvelle fonction est apparue pour certains utilisateurs sur LinkedIn. Baptisée Student Voices, elle n'est pour l'instant accessible qu'aux étudiants des universités américaines et permet de partager des vidéos sur le même format que les fameuses « Stories » de Snapchat.

Le réseau social explique que cette fonction doit permettre aux étudiants de partager leurs expériences. « C'est un moyen génial pour les étudiants de construire leur profil et d'apporter un contenu authentique qui montre qui ils sont [...] cela peut aider de potentiels employeurs à mieux les connaître », estime ainsi un porte parole de LinkedIn.

Il va bien sans dire que les utilisateurs vont évidemment surtout s'en servir pour se montrer sous leur meilleur jour, partager leur « morning routine détox », avec des clips qu'on imagine très travaillés. Loin de la spontanéité à laquelle le réseau social veut faire croire.

Copié dans le presse-papier !

Le premier module a été lancé le 20 novembre 1998 par une fusée Proton : il s'agissait alors de Zarya (Russe).

Quelques jours plus tard, c'était au tour du premier segment américain d'arriver : Unity. « Ces deux éléments n'avaient jamais été dans le même hémisphère sur la Terre, mais ils se sont accouplés parfaitement dans l’Espace » se souvient le CNES.

Depuis, elle s'est largement développée pour atteindre 400 m³ habitables environ (pour 900 m³ pressurisés). Elle est occupée en permanence depuis novembre 2000 et tourne au-dessus de nos têtes à 400 km d'altitude en moyenne.

L'avenir de la Station spatiale internationale est par contre incertain à l'horizon 2025. En février dernier, la NASA a en effet annoncé la « fin du soutien fédéral direct à l'ISS en 2025 ».

Copié dans le presse-papier !

Firaxis a annoncé l'arrivée pour le 14 février 2019 d'une deuxième extension pour Civilization VI. Baptisée Gathering Storm, elle vient placer les bouleversements climatiques au cœur de la stratégie des joueurs.

Ils devront désormais trouver des parades aux inondations qui pourraient survenir sur les cases adjacentes aux rivières, ainsi qu'à la montée du niveau de la mer qui pourrait engloutir leurs villes côtières. Typhons, tornades, blizzards, sécheresses et autres éruptions volcaniques sont également au menu pour ceux qui s'imaginent à l'abri loin de l'eau. Heureusement, des aménagements tels que des barrages ou des digues pourront limiter les dégâts.

Le congrès mondial – qui fait son grand retour – s'intéressera lui aussi au changement climatique. Au fur et à mesure de la hausse des températures, la pression sur les civilisations qui continuent de s'appuyer sur les énergies fossiles risque de s'accentuer. Un paramètre à prendre en compte si l'on vise la victoire diplomatique (elle aussi de retour).

Le congrès pourra aussi être appelé en session extraordinaire lors d'évènements tels que la prise d'une cité état ou la conversion d'une ville sainte, pour empêcher ces changements. Il est toutefois possible de faire pencher la balance en sa faveur en dépensant des points gagnés tout au long de la partie. De quoi se donner du fil à retordre sur les plus grandes cartes.

L'extension ajoutera également huit nouvelles civilisations, sept merveilles mondiales, sept merveilles naturelles, une quinzaine de nouvelles unités, de nouveaux temps fort, un système d'espionnage révisé ou encore un nouvel âge futuriste avec des technologies et dogmes adaptés.

Copié dans le presse-papier !

C'est via un billet de blog des plus succinct que la société a officialisé la nouvelle. Elle précise que le boîtier est déjà en rupture de stock en Europe et que les États-Unis ne devraient pas tarder. Pour rappel, il était vendu moins de 3 euros cet été (il fallait ajouter 10 euros de frais de port)…

Valve affirme par contre qu'il continuera de supporter les Steam Link en service et qu'il proposera des mises à jour de son application mobile Link. Elle n'est pour le moment disponible qu'en bêta sur Android.

Bref, Steam Link (matériel) est mort, vive Steam Link (logiciel).

Copié dans le presse-papier !

L'agence de voyage publie un fichier de 30 000 points d'intérêt (arrêts, gares et villes) chez Etalab. Elle a dû harmoniser les informations « des opérateurs ferroviaires et de bus dans chacun des 44 pays dans lesquels l’application est présente ».

La société assure aussi avoir « réparé, nettoyé, dépoussiéré, ajusté et redressé des données parfois abimées », comme des noms de gares ou coordonnées géographiques.