du 06 décembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Alors que la version finale devrait arriver pour Noël, une première bêta est disponible avec Cinnamon, Mate ou Xfce. Pour rappel, cette distribution est basée sur Ubuntu 18.04.1 LTS (Bionic Beaver).

Les changements sont nombreux, notamment avec l'arrivée de Cinnamon 4.0. Les notes de versions sont disponibles par ici. Cette phase bêta sert à identifier et éradiquer les derniers bugs, l'aide de la communauté est donc précieuse.

Attention donc à l'utiliser en connaissance de cause : ce n'est pas une version stable.

Linux Mint 19.1 (Tessa) disponible en bêta
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Cinq mois après avoir atteint 2,3 millions de clients, la néobanque en ajoute 1,2 million de plus en l'espace de cinq mois. Il lui avait fallu six mois pour passer de 1 à 2,3 millions.

La société affirme que « plus de 10 000 clients ouvrent un compte N26 chaque jour et le volume mensuel de transactions s’élève à plus de 2 milliards d’euros ». Elle ajoute que son «  lancement aux États-Unis est imminent ».

Copié dans le presse-papier !

Après un « teaser » en avril, Pathé a mis en ligne une bande-annonce pour Playmobil Le Film. Après un plongeon dans le monde des Lego, c'est au tour des figurines articulées de prendre vie. Le film sortira le 7 août.

Voici le synopsis : « Lorsque son petit frère Charlie disparaît dans l'univers magique et animé des Playmobil, Marla se lance dans une quête hors du commun pour le retrouver ! C'est le début d'une aventure pleine d'action et d'humour où Marla fera des rencontres inoubliables ».

Lino DiSalvo est aux commandes. Il s'est déjà illustré en tant qu'animateur dans Volt, Raiponce et La Reine des Neiges pour ne citer que ceux-là. Kad Merad, Franck Dubosc, Jérôme Commandeur et Jenifer prêtent leurs voix.

Copié dans le presse-papier !

Selon son profil LinkedIn il est arrivé chez Intel en mai. Le fondeur a confirmé à plusieurs de nos confrères qu'il l'avait bien embauché.

Toujours selon son profil, il était auparavant responsable des SoC des Xbox One, Xbox X et Scarlett chez Microsoft. Il était arrivé en 2005. Auparavant, il s'occupait de l'architecture des CPU et des GPU chez AMD de 1997 à 2005. Il a donc croisé le chemin de Raja Koduri chez Intel depuis fin 2017.

« Je ne pourrais être plus enthousiaste à l'idée que John Sell et Manisha Pandya rejoignent notre équipe », indique ce dernier dans un communiqué repris par VentureBeat.  Manisha Pandya est arrivé chez Intel en mars, après avoir passé dix ans chez Apple et cinq ans chez Broadcom.

Copié dans le presse-papier !

Sur les réseaux sociaux et Reddit, les messages d'utilisateurs aussi surpris que mécontents se répandent comme une traînée de poudre.

De nombreux smartphones sont concernés, allant du Honor 10 au Huawei P30 Pro. Les clients touchés semblent tous utiliser l'application de fonds d'écran de paysages préinstallée. Il suffit donc de ne plus s'en servir pour faire disparaître les publicités.

Interrogé par Engadget, Huawei n'avait aucune explication à donner, si ce n'est qu'il enquêtait sur la question et qu'il donnerait de plus amples informations ultérieurement. Une réponse pour le moins étrange.

Une mauvaise nouvelle de plus pour les clients du fabricant chinois, après le placement sur liste noire aux États-Unis.

Copié dans le presse-papier !

Seules les versions FIPS (Nano FIPS, C FIPS, C NANO FIPS) sont concernées et « tous les autres produits Yubico ne sont pas impactés par ce problème », explique le constructeur.

Avec les firmwares 4.4.2 et 4.4.4 (il n'y a pas eu de version 4.4.3), certaines valeurs aléatoires ne l'étaient pas vraiment après la mise sous tension de la clé de sécurité. En effet, la mémoire tampon « contient du contenu prévisible issu des tests de démarrage ». Par la suite, des valeurs aléatoires sont correctement générées.

Les conséquences sont plus ou moins graves. Dans le cas d'une clé RSA sur 2 048 bits, jusqu'à 80 bits peuvent être prédits ; ce qui ne représenterait selon le fabricant pas un risque immédiat.

Par contre, c'est bien plus gênant pour une clé de signature ECDSA avec 80 bits prévisibles sur 256. Même chose pour les clés ECC. Bien d'autres cas sont détaillés par ici.

Enfin, le constructeur estime que « la majorité des clés YubiKey FIPS concernées a été remplacée ou est en cours de remplacement ». Une page dédiée a été mise en ligne.