du 28 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Linux Mint 18.3 disponible en version finale

Les variantes Cinnamon et MATE de Linux Mint 18.3, alias Sylvia, sont désormais accessibles au téléchargement. Cette « version à point » apporte bon nombre d'améliorations.

Parmi les nouveautés communes aux deux éditions, on citera un Software Manager largement remanié, un support Flatpak étendu avec Flathub configuré par défaut (les flatpaks apparaissent aussi dans le Software Manager), un outil de sauvegarde des données personnelles réécrit et l'apparition de TimeShift, dédié aux snapshots du système.

Du côté de Cinnamon, on remarque la prise en charge des GNOME Online Accounts (intégration des comptes Facebook, Google, Microsoft et autres), le remplacement de synaptics par Libinput pour la gestion des touchpads, une révision complète du module de gestion des Spices (l'ensemble des extensions sous Linux Mint), une personnalisation du clavier virtuel (dont le changement de taille) ou encore des extensions pour le navigateur Nemo.

Quant à MATE, l'édition récupère tout d'abord un nouvel outil dédié aux plantages, avec collecte des informations, avant envoi aux développeurs. Cet outil peut également fournir des rapports d'informations basés sur des points précis, comme le matériel utilisé.

Signalons aussi une mini-carte pour l'éditeur Xed, une barre d'outils remaniée pour le lecteur PDF, la personnalisation de l'écran de connexion (dont le login automatique), une meilleure correction automatique pour plusieurs langues dont le français, le menu principal peut afficher les applications récemment utilisées ainsi qu'une détection du CPU par le gestionnaire des pilotes, afin de proposer plus facilement les paquets adaptés.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Après le rover baptisé Rosalind Franklin, c'est au tour de la plateforme d'atterrissage d'avoir un petit nom : Kazachok, un choix fait par les Russes de Roscosmos. L'agence spatiale européenne explique qu'il signifie « petit cosaque » et qu'il s'agit d'une danse folklorique.

La plateforme est également arrivée à Turin, en Italie. Pour rappel, ExoMars 2020 est une initiative conjointe de l'ESA et de l'agence spatiale russe. Le lancement est prévu pour juillet 2020. Si tout se passe bien, une fois sur le sol martien, le rover quittera sa plateforme pour aller explorer la surface.

Copié dans le presse-papier !

Metropolitan a mis en ligne une nouvelle vidéo de présentation pour le troisième épisode des aventures du célèbre tueur à gages, incarné par Keanu Reeves bien évidemment.

Pour rappel, cet opus se déroule juste après le deuxième film : « John Wick a transgressé une règle fondamentale : il a tué à l’intérieur même de l’Hôtel Continental ». Sa tête est ainsi mise à prix pour la bagatelle de 14 millions de dollars.

La sortie au cinéma est programmée pour le 22 mai.

Copié dans le presse-papier !

En ce 22 mars, deux éléments indispensables à notre vie sont à l'honneur. Le CNRS en profite pour mettre en ligne des articles de recherche sur divers questions autour du sommeil : « Pourquoi dormons-nous ? Que se passe-t-il alors dans notre corps ? D’où viennent les rêves ? ».

Comme chaque année, l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance – une association de loi 1901 fondée en 2000 sous l’impulsion de la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil – se mobilise évidemment pour cette 19e journée du sommeil.

De son côté, la journée mondiale de l'eau est elle reconnue par les Nations Unies. Elle est célébrée depuis 1992 et placée cette année sous le thème : « Ne laisser personne de côté ».

Pour l'ONU c'est l'occasion de rappeler que « 2,1 milliards de personnes ne disposent pas d'eau potable chez elles ». L'Organisation indique aussi que, depuis 2010, elle a reconnu que « le droit à l'eau potable et à l'assainissement est un droit de l'homme, essentiel à la pleine jouissance de la vie et à l'exercice de tous les droits de l'homme ».

Copié dans le presse-papier !

Depuis plusieurs années, l'outil permet déjà de contrôler à distance son terminal mobile sous Android. Une mise à jour déployée cette semaine ajoute la prise en charge d'Android TV.

Les notes de version indiquent également que divers correctifs et améliorations ont été apportés, notamment un problème avec les terminaux sous Android 8 (Oreo) ou une version plus récente du système d'exploitation.

Copié dans le presse-papier !

Le régulateur explique que son « tableau de bord trimestriel vise à mettre en lumière l’état des déploiements des opérateurs mobiles au regard de ces nouvelles obligations de déploiement ». Il a été mis à jour pour intégrer les données du quatrième trimestre 2018.

Les informations sont également disponibles en open data sur cette page.

Dans le même temps, un arrêté ministériel publié ce matin au JO définit « les premières listes des zones à couvrir pour l’année 2019 ». Une centaine de zones sont ainsi mises en avant. Une consultation publique avait été lancée en février, justement pour définir les zones à couvrir en priorité pour 2019.

« Dans chaque zone, les opérateurs désignés sont tenus de fournir des services de radiotéléphonie mobile et d'accès mobile à très haut débit [...] au moyen de l'installation de nouveaux sites dont le nombre est défini en annexe, en vue notamment d'assurer la couverture des points d'intérêt de la zone ».