du 12 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

Suite à une demande de Bruno Lemaire, ministre de l'Économie, la Fevad publie le résultat de son enquête sur l’évolution des soldes. 25 e-commerçants membres de la fédération ont répondu au questionnaire.

Il en ressort que le dispositif actuel (deux périodes de six semaines) n’est pas satisfaisant pour 65 % des sondés. Ils sont près de 70 % à vouloir réduire le nombre de jours, en conservant par contre les deux périodes légales (près de 23 % aimeraient passer à trois). Ils ne sont que 21 % à vouloir un retour des soldes flottants (dispositif supprimé au 1er janvier 2015).

Concernant la mise en place d’un événement national de type « boxing day » ou « black Friday », les e-commerçants interrogés y sont défavorables à près de 70 %.

Les vendeurs en ligne trouvent les soldes trop longs et ne veulent pas d'un « black Friday »
chargement Chargement des commentaires...