du 30 octobre 2019
Date

Choisir une autre édition

Les résultats de LDLC continuent de baisser, Materiel.net « en net repli »

Le groupe revendique 222 millions d'euros de chiffre d'affaires sur son premier semestre fiscal pour 2019/2020, en baisse de 5,4 % sur un an. Dans le détail, les deux trimestres chutent : de 4,9 % pour le premier et 5,7 % pour le second.

LDLC rappelle qu'il « a arrêté les activités de Maginéa au 4e trimestre 2018-2019, qui représentaient 1,6 million d'euros de chiffre d’affaires au 1er semestre 2018-2019 et 2,2 millions sur l'ensemble du dernier exercice ». Mais ce n'est pas suffisant pour expliquer l'intégralité de la baisse du CA (12,6 millions d'euros sur six mois). 

Materiel.net est « en net repli sur la période avec un chiffre d’affaires de 39,0 millions d'euros (-18,7 millions d'euros vs. 1er semestre 2018-2019) ». LDLC sépare d'ailleurs la boutique de son bilan sur les activités BtoC pour afficher une progression de 4 % de ses activités qui atteignent 103,9 millions d'euros, contre 99,8 millions un an auparavant. 

Pour rappel, le groupe compte aussi croquer Top Achat, ce qui lui permettra sans doute d'améliorer ses prochains résultats, si l'intégration est plus réussie que pour Materiel.net. 

« Le réseau de boutiques LDLC.com continue son fort développement » rassure la société qui évoque « l’ouverture de 7 boutiques au 1er semestre, et une hausse de 18,3 % de son chiffre d’affaires semestriel à 31,4 millions d'euros ».

Au 30 septembre 2019, 47 magasins étaient ouverts en France, deux en Espagne.

chargement Chargement des commentaires...