du 10 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

Les priorités de l’Autorité de la concurrence pour 2020

Le début d’année est synonyme de bonnes résolutions et de présentation des vœux. C’est le cas de l’AdlC qui prévient que les enjeux « numériques, du secteur de la distribution, de la concurrence en outre-mer » resteront au premier rang de ses actions cette année.

Elle ajoute que de nouveaux thèmes sont mis en avant. Le premier concerne « l’impact de la révolution numérique sur le secteur financier », notamment avec les fintechs, la blockchain et l’arrivée de géants du Net sur ce segment.

Le deuxième thème se rapporte au « respect par les associations, ordres et syndicats professionnels des règles de concurrence ». De plus amples informations sont disponibles sur cette page.

L’Autorité indique également qu’elle va mettre sur pied « un service de l’économie numérique ». Pour la phase de lancement, quatre postes seront à pourvoir, avec des profils divers : ingénieurs, juristes, économistes, spécialistes en science de la donnée.

Sa mission sera de participer « aux travaux de réflexion et aux enquêtes sectorielles de l’Autorité sur les nouvelles problématiques liées au développement du numérique, dans la lignée de ceux déjà réalisés sur les données en masse (big data), la publicité en ligne ou les algorithmes ».

chargement Chargement des commentaires...