du 12 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

On pouvait s'y attendre, mais le salon de Las Vegas sera l'occasion pour NVIDIA d'apporter de nouvelles cordes à l'arc de sa nouvelle génération de puces graphiques à en croire WCCFTech.

Des modèles RTX 2050 (Ti), 2060 (Ti) et 2070 seraient ainsi dévoilés. Ce dernier sera décliné dans une version Max-Q pour des ordinateurs fins et plus efficaces en énergie.

On s'étonnera d'ailleurs que les modèles 2060 (Ti) n'aient pas droit au même traitement selon les sources de notre confrère. Tant de points qui seront à confirmer dans les mois à venir.

Il faudra dans tous les cas être attentif à l'évolution des caractéristiques de la gamme, notamment des Tensor Cores et RT Cores, destinés à des usages annexes comme le ray tracing et les calculs liés à l'IA pour des fonctionnalités comme DLSS (voir notre analyse).

Avec la baisse de performances, toutes les fonctionnalités n'auront pas forcément le même intérêt. Un équilibre sera donc à trouver entre taille de la puce, capacités techniques, marché visé et prix des machines.

Les GeForce RTX mobiles pourraient être annoncées au CES, dont des modèles Max-Q
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Comme à chaque fin d'année, SplashData dévoile une liste des mots de passe que l'on retrouve le plus souvent dans les nombreuses fuites de données sur Internet (dont on ne connaît pas l'âge). Il s'agit donc des pires que l'on peut choisir avec l'illusion de protéger son compte.

Comme l'année dernière, 123456 et password arrivent en tête, puis viennent 123456789 et 12345678. Cette année, une dizaine de nouveaux font leur apparition dans le top 25 : sunshine, princess, 666666, 654321, !@#$%^&* (suite de tous les caractères sous les chiffres d'un clavier qwerty), charlie, aa123456, donald, password1 et qwerty123.

La société « estime que près de 10 % des internautes ont utilisé au moins l’un des 25 pires mots de passe figurant sur cette liste, et près de 3 % d’entre eux ont utilisé le pire, 123456 ».

Si ce n'est pas encore fait, une bonne résolution pour l'année prochaine peut être de s'assurer que vos comptes soient correctement protégés, avec des mots de passe suffisamment robustes et différents pour chacun. Idéalement, la création d'un compte devrait toujours refuser les mots de passe trop faibles. Il reste donc du travail chez certains éditeurs.

Pour rappel, nous avons publié un dossier sur le sujet afin de vous aider.

Copié dans le presse-papier !

Le téléphone dispose d'un écran de 6" avec une dalle de 1 440 x 720 pixels occupant 87 % de la face avant. Il s'agit d'un modèle d'entrée de gamme animé par un SoC MediaTek 6739 (quatre cœurs Cortex-A53 à 1,5 Ghz) avec 1 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage (extensibles jusqu'à 64 Go).

Deux caméras à l'arrière (8 Mpixels et VGA) et une à l'avant (5 Mpixels) sont présentes, ainsi qu'une batterie de 2 600 mAh. De la 4G, du Bluetooth 4.1, du Wi-Fi 802.11n et un lecteur d'empreintes digitales sur le dos sont également de la partie.

Le smartphone fonctionne sous Android 9.0 Pie (Go), la dernière mouture du système d'exploitation pensé pour les smartphones d'entrée de gamme. Google explique que cette version permet un démarrage plus rapide et d'économiser jusqu'à 500 Mo de stockage de plus par rapport à Android 8 Oreo (Go).

Le Blu Vivo Go est disponible sur Amazon aux États-Unis pour 80 dollars. Rien n'est précisé concernant la France.

Copié dans le presse-papier !

Depuis quelques jours, Microsoft est sous le feu de critiques et interrogations : son « Tableau de bord de confidentialité » contient des informations sur l’activité de Windows 10, même quand les options liées ont été coupées dans ce dernier.

Windows 10 se souvient par défaut de ce que vous faites, permettant plus facilement la reprise des activités là où elles en étaient (surtout avec les produits Microsoft). Ces Activités se relancent par exemple après redémarrage de la machine et sont présentes dans la vue Affichage des tâches. Elles sont également synchronisées entre appareils (Windows et Android).

Dans les Paramètres, section Confidentialité, on peut désactiver l’enregistrement des activités, l’envoi à Microsoft et couper tout affichage pour chaque compte référencé dans Windows. Attention ne pas confondre avec la télémétrie qui, elle, émet des données techniques anonymes.

Or, en coupant toutes ces options, le Tableau de bord de confidentialité continue à afficher des données. Nous avons pu vérifier ce comportement : après coupure complète des mécanismes et purge des données existantes, l’historique des recherches effectuées dans Edge y apparaissait toujours.

Selon une réponse donnée par l’éditeur à Neowin, il y aurait confusion : les donnés d’activités de Windows 10 ne représentent qu’une partie de celles sur le tableau de bord. Si cet historique ne vous intéresse pas, Microsoft recommande de couper les options déjà mentionnées, mais aussi d’abaisser le niveau de télémétrie à « De base ».

Avec ces réglages, Windows 10 n’a pas pu s’empêcher d’envoyer encore les résultats des recherches lancées sur Edge. Certes, c’est un cas d’utilisation spécifique – et dans notre cas le seul – mais les options sont censées couper tout envoi d’informations.

Microsoft a de son côté annoncé que l’historique d’activités sur le tableau de bord changerait de nom pour mieux refléter sa dimension « complète ».

Nous avons quand même interrogé l’éditeur, car si les recherches sur Bing sont enregistrées, il ne dit pas comment couper cette fonction.

Copié dans le presse-papier !

L’Allemagne a notifié à la Commission européenne son projet de loi introduisant une carte d’identité électronique. Elle repose sur une carte à puce supplémentaire, introduite à titre facultatif, ouverte à l’ensemble des citoyens de l’Union et membres de l’Espace économique européen.

« La carte eID ne constitue pas une pièce d’identité au sens classique du terme, mais bien plutôt une simple carte à puce sur laquelle sont enregistrées les données d’identification les plus importantes (notamment le nom, la date et le lieu de naissance, ainsi que l’adresse) » expliquent les autorités allemandes.

Avec elle, les porteurs pourront bénéficier des services allemands d’administration en ligne « avec un niveau de fiabilité maximal » assurent les autorités. Le texte ne pourra entrer en vigueur qu’à partir de mars 2019.

En novembre dernier, des chercheurs trouvaient « une vulnérabilité permettant à un attaquant de manipuler les données de manière arbitraire sans invalider la signature » de la puce RFiD déjà introduite dans les cartes allemandes. Avec cette faille, un tiers pourrait modifier ces informations (notamment l'âge du porteur) ou l'identifier sous un autre nom.

Copié dans le presse-papier !

Lors de sa dernière assemblée générale, le 11 décembre, les actionnaires de Dell Technologies ont validé le retour en bourse de l'entreprise. Il aura lieu le 28 décembre, grâce au rachat des actions reflet de VMWare, pour 23,9 milliards de dollars. Après 5 ans d'absence, l'entreprise reviendra avec le symbole DELL.

L'opération a également vocation à simplifier la structure du capital de la société, aujourd'hui réparti entre des actions de classe A, B, C et V, et sous forme d'actions miroir représentant la valeur de sa participation dans VMWare. Un sacré casse-tête.