du 14 mars 2019
Date

Choisir une autre édition

Les fondations JS et Node.js fusionnent pour devenir OpenJS

Les deux fondations avaient été créées en 2016 par la Linux Foundation (rien à voir donc avec Hari Seldon), chacune pour piloter les lignes directrices des évolutions de chacun. Moins de trois ans plus tard, elle les fusionne.

Place donc à l’OpenJS Foundation, qui rassemble sous son égide tout ce qui touche à JavaScript. On y trouve notamment 31 projets, dont Appium, Dojo, jQuery, Node.js (évidemment) et webpack. Une trentaine d’entreprises supportent la nouvelle entité, dont GoDaddy, Google, IBM, Joyent, PayPal et Microsoft.

Selon le communication de la fondation Linux, ces membres « reconnaissent la nature interconnectée de l'écosystème JavaScript et l'importance de fournir un foyer neutre aux projets qui représentent une valeur partagée significative ».

La nouvelle structure doit faciliter la gestion des projets, l’engagement de la communauté et l’accès aux différentes ressources. La fondation Linux espère également une meilleure collaboration entre les équipes.

Elle explique finalement que la fusion est apparue rapidement comme inévitable, après environ six mois de concertation. Les deux structures ont collaboré très tôt ensemble, jusqu’à organiser ensemble la conférence Node+JS Interactive de 2018.

chargement Chargement des commentaires...