du 06 février 2019
Date

Choisir une autre édition

Tout comme de nombreuses administrations, l’Assemblée nationale s’apprête à dématérialiser ses bulletins de paie. La Questure vient en effet d’autoriser « l’attribution d’un accord-cadre et de deux marchés subséquents » afin que l’institution saute le pas « au cours de l’année 2019 ».

La réforme concernera les députés, leurs collaborateurs, ainsi que les agents et fonctionnaires travaillant au Palais Bourbon.

Les bulletins de paie des députés bientôt dématérialisés
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Le Département de la Justice vient de lancer une action contre le livre d’Edward Snowden, révèle notamment Ars Technica. L’ouvrage sort demain et a bénéficié d’une grande campagne médiatique.

Le ministère n’entend pas interdire sa sortie. Plus insidieusement, il réclame le reversement des recettes de Permanent Records (ou Mémoires Vives, en France). Pourquoi ? Le DoJ reproche à Snowden d’avoir violé l’accord de confidentialité passé avec la CIA et la NSA.

Celui-ci lui imposait de soumettre, préalablement à toute publication, les contenus qu’il envisageait de diffuser. « Snowden a sciemment, délibérément et volontairement violé cet accord » expose la plainte. 

En clair, l’auteur aurait dû procéder à ces formalités, attendre l’accord des autorités, pour ensuite transmettre son ouvrage aux éditeurs à charge pour lui de le commercialiser.

Snowden va continuer « à s’enrichir injustement en bénéfices, avances, redevances et autres avantages résultant de la publication non autorisée de son livre » reprochent les autorités. 

Elles réclament au passage un gel des avoirs détenus par Macmillan, son éditeur aux États-Unis.

« Si seulement le ministère était aussi préoccupé par les violations commises par les programmes de surveillance de masse du gouvernement que par cette volonté de s’attaquer aux mémoires de celui qui a alerté le public » commente Freedom of Press chez The Verge

Copié dans le presse-papier !

La société l'a officiellement annoncé mardi. Elles circuleront dans le centre-ville, mais pas en mode autonome. C'est bien le chauffeur qui aura la main le temps pour le système de collecter des données. 

« Les données que nous collectons guideront nos prochaines étapes. Nous ne testerons peut-être pas notre système de conduite autonome à Dallas immédiatement après cette première collecte de données », explique Austin Geidt, responsable du programme des véhicules autonomes.

Le VTC marche sur des oeufs depuis l'accident mortel de Tempe en mars 2018 impliquant une de ses voitures autonomes. Les tests avaient été suspendus dans la foulée, avant de reprendre plusieurs mois plus tard. 

Copié dans le presse-papier !

« On peut presque parler de harcèlement juridique et médiatique ». Dans un entretien aux Échos, Stéphane Richard se plaint des positions de l’Arcep à son encontre. 

« L'Arcep a lancé dix procédures contre Orange, c'est un record historique ! Si encore Orange renâclait à investir ou était défaillant, on pourrait comprendre. Mais nous sommes l'opérateur européen qui investit le plus en pourcentage de son chiffre d'affaires – et essentiellement en France » assure-t-il. 

Orange justifie le dépôt d’une question prioritaire de constitutionnalité à l’encontre des pouvoirs de sanction de l’autorité. « Orange ne [le] remet pas en question », soutient le numéro un de l’opérateur. 

Lancée à l’occasion d’une procédure sur la qualité des offres de gros, Orange reproche « l'absence de séparation au sein de l'Arcep entre les équipes chargées d'écrire la règle, de contrôler son respect et de sanctionner les éventuels écarts ». 

L’entreprise assure qu’il ne s’agit pas de faire pression sur l’autorité, simplement de soulever un problème constitutionnel.

Copié dans le presse-papier !

La valse des annonces des conférences continue avec OnePlus qui dévoilera la prochaine évolution de son smartphone jeudi 26 septembre, comme l'indique The Verge.

Dans le même temps, le patron de la société Pete Lau a dévoilé une photo de l'arrière du smartphone, qui dispose désormais d'un rond noir à l'intérieur duquel se trouvent trois capteurs. Ils seraient de 16 Mpixels (17 mm), 48 Mpixels (26 mm) et 12 Mpixels (51 mm) selon le compte Twitter Ishan Agarwal.

Pour le reste, les rumeurs indiquent un écran à 90 Hz et un SoC Snapdragon 855+.

Copié dans le presse-papier !

La filiale de Comcast veut également sa part du gâteau de la SVOD et lancera sa propre plateforme baptisée Peacock. Aucun détail sur la date ni le prix n'a filtré pour l'instant. Nous savons simplement qu'elle sera centrée sur les États-Unis pour commencer.

Parmi les contenus qui seront proposés, une nouvelle version de Battlestar Galactica fait beaucoup parler d'elle, principalement car elle sera réalisée par Sam Esmail, le papa de Mr. Robot.

Sur Twitter, l'intéressé explique qu'il ne s'agit pas d'un remake de la série de Ronald D. Moore « parce que ... pourquoi jouer avec la perfection ? ». « Au lieu de cela, nous explorerons une nouvelle histoire au sein de la mythologie tout en restant fidèles à l'esprit de Battlestar », explique-t-il.