du 20 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

Le plan a été confirmé par un porte-parole de l'entreprise à The Register. Ces départs toucheront surtout les États-Unis et la Chine. Selon Lenovo, ces licenciements font partie intégrante du plan en trois phases pour se remettre sur pied.

Le combat du constructeur comprend ainsi la revitalisation d’un marché PC moribond, la remise sur les rails des divisions smartphones et serveurs, et enfin des investissements dans des créneaux porteurs comme le cloud.

Lenovo prépare un millier de licenciements
chargement Chargement des commentaires...