du 19 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

En préparation depuis des mois, ce service a un nom définitif : Mozilla VPN. Il sort donc de bêta, devant progressivement être lancé dans certaines zones du monde dès cette année.

Il sera facturé 4,99 dollars, un tarif correct mais pas dans la fourchette basse. D'autant que les acteurs du VPN se livrent une guerre acharnée de promotions, à grands renforts de billets sponsorisés et autres affiliations menant à la multitude de comparatifs. 

Pour rappel, un VPN n'est d'ailleurs au départ qu'un service principalement utilisé par les entreprises, permettant à un utilisateur de rejoindre un réseau local à distance, via un canal sécurisé. 

Une procédure dévoyée depuis pour modifier l'adresse IP d'une connexion pour contourner les restrictions géographiques, télécharger du contenu piraté de manière anonyme (spoiler, ce n'est pas le cas), entre autres promesses de sécurité plus ou moins réalistes.

Si Mozilla, comme ProtonMail, sont des acteurs de confiance, n'oubliez jamais un point important : utiliser un VPN, c'est utiliser la connexion internet de quelqu'un d'autre.

Le VPN de Firefox a désormais un nom et se prépare pour son lancement
chargement Chargement des commentaires...