du 30 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

TorrentFreak nous apprend que le nom de la distribution dédiée au multimédia serait sous le coup de cette mesure de rétorsion, pratiquée par le géant de la recherche dans certains cas.

Ainsi, un utilisateur tapant « Kod » ne se verra plus proposer « Kodi », il devra taper le mot entier, ce que nous avons pu constater. Une pratique déjà mise en place pour certains termes considérés comme liés à l'univers du piratage de contenus.

Une décision qui, si elle est confirmée, intervient dans un contexte particulier pour Kodi, accusée par certains d'être liée à une activité de piratage de contenu. Pourtant, elle propose des services similaires à des solutions telles que Plex ou autres.

Comme les clients Bittorrent, elle ne constitue qu'un outil qui peut être utilisé à des fins licites ou non, selon les actions de l'utilisateur.

Le terme Kodi n'est plus proposé par l'autocomplétion de Google
chargement Chargement des commentaires...