du 12 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

Lancés lundi, les Core i5-9600K, i7-9700K et i9-9900K étaient disponibles pour 340, 550 et 560 euros chez LDLC en début de semaine. Ce, alors qu'ils avaient été annoncés à 262, 374 et 488 dollars.

Mais les choses semblent empirer. En effet, tant LDLC et ses sites annexes que Top Achat affichent désormais ces puces aux alentours de 380, 550 et... 700 euros. Pour rappel, on trouve des Ryzen Threadripper 1950X à 16 cœurs pour un peu plus de 750 euros.

Une inflation de 25 % tout de même pour l'i9, qui pourrait s'expliquer par la faible disponibilité de ces puces qui doivent venir contrer l'offre d'AMD. La différence entre les 9700K et 9900K se situe surtout dans l'activation de l'HyperThreading, de 4 Mo de cache et 100 MHz supplémentaires côté Turbo.

Intel se vantait lors de son annonce d'avoir le processeur le plus rapide au monde pour les jeux vidéos, c'est aussi (et de loin) le plus cher. Reste à voir lors des premiers tests le nombre de fps qu'il sera possible de grapiller pour ce prix.

En attendant, on ne peut que vous déconseiller l'achat de ces processeurs, en attendant un retour à la normale.

Le tarif du Core i9-9900K explose chez les revendeurs
chargement Chargement des commentaires...