du 14 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Mozilla a indiqué hier soir que Chrome, Edge, Firefox et Safari supportaient maintenant tous WebAssembly, standard du W3C sur lequel les quatre entreprises ont travaillé.

Il s’agit pour rappel d’un format binaire conçu pour faciliter le travail sur de lourdes applications web, avec des performances quasi natives. Le code étant précompilé, il est plus facilement transportable et est lu comme autant de modules JavaScript. Pour l’instant, JavaScript, C et C++ sont pris en charge, et le code est exécuté dans la sandbox du navigateur.

Le message de Mozilla est surtout un signal pour les développeurs : le standard étant présent dans les dernières révisions des navigateurs, ils peuvent se pencher plus avant sur la technologie.

Le standard WebAssembly maintenant présent dans les principaux navigateurs
chargement Chargement des commentaires...