du 29 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

La commission de l'aménagement du territoire et du développement durable du Sénat a décidé d’instaurer une mission d'information relative à « l'empreinte carbone du numérique », qui fait l’objet de plus en plus de débats (voir notamment ces travaux de l’Arcep, ou ces discussions lors du projet de loi « anti-gaspillage »).

« Dans un contexte de numérisation croissante de notre société, la mission a pour objectif d’évaluer les impacts environnementaux du digital en France, directs et indirects, en tenant compte aussi bien des usages que de la fabrication des terminaux, des réseaux et des centres informatiques », explique la Haute assemblée.

Ces travaux, qui dureront au moins « jusqu'à la fin du premier semestre 2020 », auront pour objectif « de dresser un état des lieux de l'empreinte carbone du numérique, d'évaluer son évolution dans les prochaines années et de formuler des pistes d'action ».

Une première table-ronde est d’ailleurs organisée ce matin, à partir de 9h30, autour d’Hugues Ferreboeuf, du think tank « The Shift Project », et Frédéric Bordage, du site « GreenIT ». Les discussions peuvent être suivies en direct, via la plateforme vidéo du Sénat.

Le Sénat se penche sur l’empreinte carbone du numérique
chargement Chargement des commentaires...