du 16 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

Selon Techspot, on constate une baisse notable du prix de ces processeurs, même si AMD se défend officiellement d'avoir revu sa tarification.

Une telle stratégie pourrait logiquement lui faire gagner des parts de marché, alors que les CPU d'Intel voient à l'inverse leur prix grimper en flèche, notamment le Core i9-9900K affiché à 700 euros.

En France en tous cas, on est loin de constater la même chose. Le Ryzen 7 2700X est ainsi proposé aux alentours de 340 euros, mais a déjà été vendu à moins de 290 euros avant l'été. On repère le même phénomène sur d'autres références Ryzen.

Il faudra donc voir si la tendance s'inverse en France. Pour le moment nous n'avons aucune information allant dans ce sens, même si la situation peut rapidement évoluer.

Le Ryzen 7 2700X passe sous la barre des 300 dollars aux États-Unis
chargement Chargement des commentaires...