du 12 mars 2020
Date

Choisir une autre édition

En 2018, le pays avait annoncé son arrivée à compter d'avril 2020. Deux ans plus tard, le gouvernement anglais dévoile son budget pour l’année à venir. Comme promis, il introduit cette Digital Services Tax (DST).

Elle s'applique à compter des revenus perçus au-delà du 31 mars 2020. La Computer & Communications Industry Association (CCIA), lobby des principaux géants du numérique dénonce une taxe discriminatoire et appelle à soutenir les travaux en cours à l’OCDE, pour éviter les solutions locales. 

Matt Schruers, président de l’association : « au moment où les États-Unis sont sur le point d'entamer des négociations avec le Royaume-Uni sur un accord de libre-échange global, cette décision de suivre d'autres pays en faveur de taxes discriminatoires à l'encontre des exportateurs américains est malheureuse et menacera les échanges avec les États-Unis ». 

Le Royaume-Uni enclenche sa taxe de 2 % sur les services numériques
chargement Chargement des commentaires...