du 20 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

La semaine dernière, le Journal du Net s'intéressait au business de l'achat et de la fusion de pages sur Facebook, alors que certains commencent à subir des pénalités importantes pour des actions passées.

Manière facile et peu coûteuse de conquérir des millions de fans, cette pratique est méconnue, et pourtant très utilisée par des médias qui misent sur le contenu viral pour se développer auprès de certaines audiences.

De son côté, Le Monde s'est attardé au cas de Shoko, un site s'adressant avant tout aux femmes au sein du groupe Melty. Celui-ci s'appuie notamment sur des pages comme « Pensées de filles » pour drainer un nombre important de visites.

Problème selon nos confrères, la page serait gérée par Yana Media, qui diffuse de fausses informations et du contenu « sensationnaliste » à travers ses différentes pages.

Le rachat et la gestion de certaines pages Facebook font débat
chargement Chargement des commentaires...