du 25 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

Annoncé fin 2016, ce rachat envisagé à 14,6 milliards de dollars n'est pas du goût de l'autorité de la concurrence britannique, la CMA. Elle estime qu'il « n'est pas dans l'intérêt du public », pour des raisons de pluralité de l'information. La famille Murdoch aurait trop de contrôle sur les médias, qu'ils soient écrits ou audiovisuels.

Pour viabiliser le rachat, l'autorité suggère de séparer Sky News de la Fox, voire de revendre ce média en conservant le reste du groupe.

L'investissement de la 21th Century Fox dans Sky se téléscope avec le rachat du premier par Disney, à la mi-décembre, pour 52,4 milliards de dollars.

Le rachat de Sky par Fox « n'est pas dans l'intérêt du public » selon le Royaume-Uni
chargement Chargement des commentaires...