du 14 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Le patron de la FCC menacé d'une enquête du Congrès américain

Deux sénateurs démocrates réclament l'ouverture d'une enquête contre Ajit Pai, après l'adoption de règles favorisant des rachats de médias locaux par le Sinclair Broadcast Group. Ce dernier a déjà été épinglé par Last Week Tonight pour ses acquisitions dans tout le pays, poussant une ligne éditoriale conservatrice.

L'autorité des télécoms, la FCC, est accusée de favoriser un standard de télévision numérique breveté par Sinclair, d'avoir supprimé des règles obligeant un média local d'avoir une présence physique dans la zone couverte et d'avoir planifié le vote d'une décision levant les derniers obstacles à l'extension du groupe audiovisuel.

Ce dernier compte fusionner avec Tribune, l'autre grand ensemble de télévisions locales américain. Selon les sénateurs, Trump aurait évoqué l'idée de changements de règles de la FCC pour l'aider.

Les deux parlementaires veulent donc vérifier s'il existe des liens entre Ajit Pai, l'administration Trump et Sinclair. Ils souhaitent aussi savoir si la FCC favorise systématiquement le groupe de télévision dans ses décisions.

Le président de la commission des télécoms aurait refusé à plusieurs reprises de répondre au Congrès et de révéler les contacts de ses subordonnés avec Sinclair.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Après ses annonces du CES, Dell a effectué une démonstration de ses nouveaux XPS à la presse américaine. Hot Hardware en a profité pour effectuer de premiers tests du XPS 15 équipé d'une puce Core i7-8705G avec Radeon RX Vega M GL.

En 1080p, avec des réglages « qualité haute », le résultat sous Rise of the Tomb Raider était de 34,87 images par seconde en moyenne, ce qui est plutôt pas mal pour un dispositif intégré. Un score à comparer à une MX150 de NVIDIA qui obtenait 23,56 ips dans un Acer Swift 3.

C'est d'autant plus encourageant qu'il ne s'agit là que de la version la moins véloce des solutions graphiques proposées, la Radeon RX Vega M GH intégrée aux Core i7-8709G/8809G devant être 20/25% plus performante en théorie (voir les détails). Intel n'hésitait d'ailleurs pas à la comparer à une GeForce GTX 1060 Max-Q lors de sa présentation.

Malheureusement, le comportement du système de refroidissement lors des tests n'a pas été abordé, pas plus que la consommation de la machine lorsque le GPU intégré est actif. Nous tenterons d'en savoir plus lors d'une rencontre avec Dell la semaine prochaine.

Copié dans le presse-papier !

Les États-Unis possèdent une liste très courte de circonstances dans lesquelles des ogives nucléaires peuvent être tirées contre un pays ennemi. Parmi elles, l'utilisation des armes biologiques (bactéries et virus).

Selon le New York Times, une révision de cette liste est actuellement à l'étude. Sur proposition du Pentagone, les auteurs de vastes cyberattaques contre les États-Unis seraient donc susceptibles de recevoir des bombes nucléaires sur la tête... pour autant qu'on puisse les viser avec précision.

La suggestion du ministère montre une évolution marquante dans la prise en compte de ces menaces, les agressions électroniques devenant aussi graves que des armes de destruction massive. Le changement - qui doit encore être accepté et signé par la Maison Blanche dans les semaines qui viennent - enverrait en outre un signal fort à certains pays, comme la Russie, la Chine ou la Corée du Nord.

Peut-être est-ce d'ailleurs là toute l'ambition du projet. Car prouver qu'un pays se tient bel et bien derrière une cyberattaque est particulièrement difficile, en dépit parfois de lourds faisceaux d'indices.

Copié dans le presse-papier !

Depuis maintenant quelques années, les Français de Ledger font parler de leurs produits pensés pour assurer la sécurité des transactions exploitant de la crypto-monnaie. Misant sur des solutions open source et un écosystème qui se veut ouvert, ils proposent notamment la clé Nano S dont nous vous parlions l'année dernière.

Outre ses capacités « crypto », elle supporte des fonctionnalités annexes comme l'U2F, OpenPGP ou encore Windows Hello. Mais avec le succès des crypto-monnaies, c'est bien ces dernières qui ont fait le succès de la société, passant de quelques dizaines de milliers d'unités vendues en 2016 à plus d'un million en 2017, comme elle nous l'a confirmé au CES.

Elle nous avait aussi précisé être en train d'effectuer une levée de fonds, sans pouvoir nous en communiquer les détails. Cela n'aura pas tardé puisque l'on apprend aujourd'hui qu'elle est de 61 millions d'euros (series B), effectuée auprès de Draper Esprit/Venture Network, FirstMark Capital, Cathay Capital et Korelya Capital.

Eric Larchevêque, PDG de Ledger, explique que « ces fonds seront utilisés pour continuer à investir de manière significative dans la R&D, tout en développant nos opérations et en déployant nos équipes à l'échelle mondiale ».

Copié dans le presse-papier !

Après avoir été repoussé, le titre arrivera finalement dans un peu plus d'un mois. La Definitive Edition du premier Age of Empires sortira donc le 20 février pour les PC sous Windows 10 (et uniquement cette version).

Accessible à travers le Store, ce jeu en version « dépoussiérée » proposera un support des hautes définitions, une interface revue, des graphismes légèrement améliorés ou encore un pathfinding amélioré.

Toute la partie réseau a bien entendu été remaniée pour faciliter les parties en ligne. Il en coûtera néanmoins 19,99 euros aux intéressés. La précommande sur le Store est déjà proposée depuis un petit moment.

Dans son tweet d'annonce, Microsoft en profite pour signaler l'arrivée d'une bêta fermée permettant de tester le mode multijoueur. Démarrant le 29 janvier, elle nécessite une inscription.

Copié dans le presse-papier !

Alors que la nouvelle génération de puces Ryzen n'est pas attendue avant encore quelques mois, les premières fuites commencent à confirmer les caractéristiques de certains modèles.

Ce serait le cas du Ryzen 5 2600 si l'on en croit cette fiche des résultats de SiSoftware, qui évoque un modèle ZD2600BBM68AF_38/34_Y avec 6 cœurs, 12 threads, une fréquence nominale de 3,4 GHz, un cache L2 de 6x 512 ko et un cache L3 de 2x 8 Mo.

Difficile de spéculer sur ses performances pour le moment, puisque l'on ne sait pas s'il s'agit d'un modèle définitif ou non. AMD a indiqué que sa nouvelle génération devrait notamment apporter des fréquences de fonctionnement plus élevées.

On devrait en apprendre un peu plus dans les semaines à venir, le lancement étant attendu pour le second trimestre.