du 11 décembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Le Patch Tuesday de décembre est en ligne, les utilisateurs de Windows 7 pressés de passer à 10

Deuxième mardi du mois oblige, Microsoft a mis en ligne hier soir ses nouveaux correctifs pour les Windows en cours de support.

Pour Windows 10, plusieurs branches reçoivent comme d’habitude des correctifs. Les composants concernés sont semblables aux mois précédents : virtualisation, noyau, Scripting Engine, Server et autres. On note également des améliorations sur la sécurité de certaines « opérations basiques » et lors de l’utilisation de périphériques, comme les manettes de jeu et webcams.

Les correctifs sont peu ou prou les mêmes pour Windows 7 SP1 et Windows 8.1, ainsi que les variantes Server qui les accompagnent :

Notez dans le cas de Windows 7 que le support est maintenant presque terminé. Il s’achèvera définitivement le mois prochain. Microsoft prévient depuis plusieurs années, et il faut espérer que la situation de Windows XP ne se répètera pas.

Les entreprises peuvent toujours payer les Extended Security Updates, mais le grand public est nettement plus en danger. Les utilisateurs des éditions Starter, Familiale Basique, Familiale Premium, Professionnelle et Ultimate vont ainsi commencer à voir un panneau plein écran les avertissant qu’il est temps de passer à Windows 10.

Le panneau peut bien sûr être fermé, mais Microsoft veut s’assurer que les utilisateurs comprennent les risques qu’ils encourent à continuer sur un système sans support. Après le Patch Tuesday de janvier, les failles ne seront plus colmatées, créant un danger qui croitra rapidement en quelques mois.

Bien qu’il soit possible de migrer de Windows 7 vers 10, Microsoft encourage l’achat d’un nouvel ordinateur, car les technologies utilisées à l’époque de l’ancien système ont maintenant une décennie.

chargement Chargement des commentaires...