du 17 février 2020
Date

Choisir une autre édition

En mai dernier, la société dévoilait ce projet qui murit depuis sur GitHub. Il n'est pas encore mature pour être intégré nativement à Windows 10, les paramètres étant toujours sous la forme d'un fichier JSON par exemple, mais ça avance.

La mouture 0.9 qui vient d'être mise en ligne, un mois après la 0.8, apporte ainsi le support des arguments, permettant d'ouvrir plusieurs fenêtres avec des interpréteurs de commandes différents, organisés visuellement d'une certaine manière, par exemple. 

PowerShell est désormais automatiquement détecté, une confirmation pouvant être demandée à la fermeture de l'ensemble des onglets. D'autres petites améliorations et correctifs sont bien entendu de la partie. Tous les détails sont donnés par ici

Microsoft précise que cette version est la dernière avant la v1, que l'on espère mise en ligne avant la version 2020 H1 de Windows 10 attendue pour le printemps.

Le nouveau Terminal de Microsoft passe en version 0.9
chargement Chargement des commentaires...