du 16 avril 2018
Date

Choisir une autre édition

Le mémo interne d'Apple sur les fuites… fuite à son tour

La situation ne manque pas d'ironie, mais les employés de la firme sont avertis : il n'y aura aucune tolérance pour ceux qui enfreindront les règles et communiqueront ses secrets aux journalistes.

D'après la direction, 29 salariés ont ainsi perdu leur emploi l'année dernière. Et ce n'est pas tout : 12 ont été arrêtés par la police, avec à chaque fois d'éventuelles amendes et peines de prison.

Apple veut bien sûr propager un petit frisson de peur le long des colonnes vertébrales de ses employés et leur rappeler les risques. Il est évident que l'entreprise garde beaucoup moins bien ses secrets qu'autrefois. La plupart des nouveaux produits ont en effet été révélés avant leur présentation.

La firme donne même des exemples : iPad Pro, AirPods et l'iPhone X étaient largement connus avant leur officialisation. Apple argue d'une communication non maîtrisée nuisant à l'image de l'entreprise, puisque le public peut se faire une idée fausse sur la base de renseignements incomplets.

chargement Chargement des commentaires...