du 04 avril 2018
Date

Choisir une autre édition

L'engin était censé apporter un petit colis dans un village voisin, mais tout ne s'est pas passé comme prévu.

Comme l'explique Reuters, vidéo à l'appui, le drone a décollé correctement, mais quelques secondes plus tard il a foncé droit dans le mur d'un petit immeuble résidentiel, ne faisant heureusement aucune victime autre que lui-même.

« La poste russe s'est empressée de prendre ses distances par rapport au crash, affirmant qu'elle était présente au lancement en tant qu'invitée » ajoutent nos confrères. Le drone a été fabriqué par Rudron/Expeditor 3M, également chargé des tests.

Un responsable local précisait que l'engin coûtait environ 20 000 dollars et qu'il avait l'intention de continuer les essais : « ceux qui ne risquent pas n'obtiennent pas de résultat » lance-t-il optimiste.

Le jour de son inauguration, un drone postal russe s'écrase dans un mur
chargement Chargement des commentaires...