du 07 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Le gouvernement invité à présenter son plan de bataille contre les mobiles au collège

Le député Bruno Questel vient de transmettre une question écrite au ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, afin de lui demander de préciser « le calendrier et les modalités de mise en place » de l’interdiction des portables au collège (déjà prévue par le droit, mais pas toujours respectée).

Cette « bonne mesure », selon l’élu LREM, « permettrait aux élèves de recouvrer distance et rationalité dans l'utilisation de leur téléphone dont ils sont équipés de plus en plus jeunes. De même, les personnels enseignants et encadrants seraient libérés d'un facteur important de tension tant en cours que dans les enceintes des établissements ».

L’exécutif dispose théoriquement d’un délai d’un mois pour apporter une réponse au parlementaire.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Alors que l'on pensait l'affaire close avec la signature d'un accord entre le fabricant et le président américain, le Sénat vient jouer les trouble-fêtes.

Les sénateurs ont en effet approuvé à 85 voix contre 10 la grande loi sur la Défense (NDAA) comprenant un amendement soutenu par plusieurs républicains. Celui-ci « interdirait à toutes les agences fédérales d’acheter tout type d’équipement ou de services venant de Huawei » explique le sénateur républicain Tom Cotton, selon l'AFP.

Ce n'est pas tout : il « interdirait également à toute entreprise américaine de recevoir de l’argent de contribuables américains, en subventions ou prêts, si elle utilise des produits de Huawei ou de ZTE. Enfin, notre amendement remettrait en place l’interdiction faite à ZTE d’acheter des biens et des services américains pour avoir enfreint nos lois ».

Ce vote n'est pour autant qu'une première étape. Le texte doit maintenant être harmonisé avec celui de la Chambre des représentants et ensuite signé par Donald Trump pour être appliqué.

En bourse, le spectre de la remise en place des sanctions n'est pas chaudement accueilli : l'action de ZTE dévisse et perd plus de 10 %.

Copié dans le presse-papier !

Comme ce fut le cas en France, l'opérateur a envoyé des emails à ses clients pour les informer qu'un accès non autorisé avait été identifié sur un serveur de test contenant des données personnelles. Orange explique à Techzine qu'elles « ont fini sur le serveur de test en raison d'une erreur humaine d'un sous-traitant ».

Parmi les informations ayant fuité : nom, prénom, adresse postale, adresse e-mail, numéro de téléphone, numéro de carte d'identité, numéro de registre national et/ou numéro de compte, mais aucune donnée bancaire.

Bien évidemment, « Orange a immédiatement pris toutes les mesures techniques pour bloquer cet accès, empêcher l'accès aux données et renforcer la sécurité de tous ses serveurs ».

Comme toujours, le risque est une attaque par phishing de personnes malveillantes essayant de se faire passer pour Orange Belgique.

Copié dans le presse-papier !

Comme prévu, YouTube Musique est disponible dans l'Hexagone. Ce service permet d'accéder à toute la musique sur YouTube, avec un mode hors ligne, des recommandations personnalisées et un moteur de recherche dédiée.

L'offre est disponible gratuitement avec publicité, ou bien avec un abonnement à 9,99 euros par mois sans publicité. Une offre famille à 14,99 euros est également proposée. Une application dédiée est disponible pour Android et iOS.

De son côté, YouTube Premium inclut l'abonnement YouTube Music, avec la possibilité de profiter du mode hors ligne, des vidéos sans publicités et de la lecture en arrière plan sur tout YouTube. Il permet aussi d'accéder aux contenus YouTube Originals. Cette fois-ci, l'abonnement est à 11,99 euros par mois, ou 17,99 euros pour la famille. Les abonnés Google Play Music ont automatiquement accès à la version payante de YouTube Music.

En plus de la France, les deux services sont disponibles dans 16 autres pays : Allemagne, Australie, Autriche, Canada, Corée du Sud, Espagne, États-Unis, Finlande, Irlande, Italie, Mexique, Norvège, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni, Russie et Suède.

Copié dans le presse-papier !

Nouvelle fonctionnalité, récemment confirmée par Apple : lors d'un appel au 911, la position géographique de l'utilisateur sera automatiquement transmise à la police.

La fonctionnalité, basée sur HELO (Hybridized Emergency Location), doit permettre une amélioration du temps de réponse de la police ou toute autre entité impliquée, 80 % des appels étant passés depuis des smartphones.

Apple précise dans une page explicative que seul le centre d'urgence sera en mesure de collecter la position géographique.

Pour l'instant, rien n'indique que l'entreprise veuille étendre ce mécanisme à d'autres pays.

Copié dans le presse-papier !

Lors de la sortie des modèles 2200G et 2400G, nous avions noté que les pilotes livrés n'étaient pas vraiment à jour. Nous avions d'ailleurs dû attendre quelques mois pour voir une nouvelle mouture mise en ligne.

AMD a fini par s'expliquer sur un forum en précisant que ce serait une habitude. En effet, les APU n'auront droit qu'à une mise jour trimestrielle, et attendront la version certifiée WHQL.

La société ne précise pas la raison de ce choix, qui prive les utilisateurs de mises à jour plus régulières et parfois adaptées à la sortie de nouveaux jeux. Espérons que cette position évoluera avec le temps.