du 07 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Le gouvernement invité à présenter son plan de bataille contre les mobiles au collège

Le député Bruno Questel vient de transmettre une question écrite au ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, afin de lui demander de préciser « le calendrier et les modalités de mise en place » de l’interdiction des portables au collège (déjà prévue par le droit, mais pas toujours respectée).

Cette « bonne mesure », selon l’élu LREM, « permettrait aux élèves de recouvrer distance et rationalité dans l'utilisation de leur téléphone dont ils sont équipés de plus en plus jeunes. De même, les personnels enseignants et encadrants seraient libérés d'un facteur important de tension tant en cours que dans les enceintes des établissements ».

L’exécutif dispose théoriquement d’un délai d’un mois pour apporter une réponse au parlementaire.

chargement Chargement des commentaires...