du 19 mai 2020
Date

Choisir une autre édition

Un arrêté au Journal officiel veut « permettre le développement de la télésanté ». Le télésoin, explique l’exécutif aux visas de son texte, « permet à la fois d'assurer une prise en charge médicale et soignante à domicile pour les patients présentant les symptômes de l'infection ou reconnus atteints du covid-19 et de protéger les professionnels de santé de l'infection ainsi que les patients qu'ils prennent en charge ».

L’arrêté dresse ainsi la liste des actes concernés en matière d’orthophonie, de kinésithérapie ou encore d’orthoptie, tous « facturables à l'assurance maladie dans le cadre d'une réalisation à distance par télésoin ».

Le gouvernement étend le recours à la télésanté
chargement Chargement des commentaires...