du 07 mars 2019
Date

Choisir une autre édition

Henri Seydoux, PDG et fondateur de Parrot, vient d'enclencher son offre publique d'achat sur le spécialiste français des drones. Il propose un montant de 3,20 euros par action, soit 82,8 % de mieux que le cours de l'entreprise en novembre, moment où le projet a été officialisé.

Le conseil d'administration de l'entreprise a également donné, sans grande surprise, son feu vert en recommandant à l'ensemble des actionnaires d'apporter leurs actions. Avant même l'ouverture de l'offre, le patron disposait déjà de 45,7 % du capital.

Seule ombre au tableau notée par Les Échos : la société de gestion Moneta, qui détient 10,6 % du capital, est particulièrement hostile à cette manœuvre. Elle estime qu'au vu de sa trésorerie et de son carnet de commandes, Parrot vaudrait plutôt 8 euros par action.   

Le fondateur de Parrot lance une OPA sur son entreprise
chargement Chargement des commentaires...