du 17 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

Jordan Evan Bloom a été arrêté le 22 décembre par la Royal Canadian Mounted Police, et inculpé dans la foulée. Sa première audience se tenait lundi. Il y a été accusé de recel et trafic d'identifiants personnels, utilisation délictueuse de données et utilisation non autorisée d'ordinateurs, entre autres.

Il reste pour l'instant en prison, en attendant sa prochaine audience, le 16 février. Il aurait empoché plus de 200 000 dollars grâce à LeakedSource, dont il était le fondateur et principal opérateur. Le site était connu pour livrer des analyses sur les grandes fuites de données (LinkedIn, Last.fm, MySpace, Twitter…), mais également pour réclamer une petite somme d'argent afin d'accéder aux données. En d'autres termes, il monnayait l'accès à des données volées.

Il risque jusqu'à dix ans de prison. Dans son communiqué, la RCMP indique que l'enquête a pu aboutir grâce à la coopération internationale, notamment avec le FBi et la police néerlandaise.

Le fondateur de LeakedSource arrêté pour la revente de données personnelles
chargement Chargement des commentaires...